L’été, 20 avenue Jules Ferry…

Entre un tableau de gestion à relire et un versement à récoler, un passage à l’atelier devient une pause inattendue. Lever de rideau !

L'été, 20 avenue Jules Ferry (Cliché C. Richou, août 2016 / Archives de Rennes)

L’été, 20 avenue Jules Ferry (Cliché C. Richou, août 2016 / Archives de Rennes)

Trois artistes en scène ? Illusion d’optique, il y avait foule ce jour-là …

L'été, 20 avenue Jules Ferry (Photo-montage C. Richou, août 2016 / Archives de Rennes)

L’été, 20 avenue Jules Ferry (Photo-montage C. Richou, août 2016 / Archives de Rennes)

Tandis qu’en rebord de fenêtre, d’autres conversations – plus légères ? – s’engagent, entre tops…

Assurément, l’archive est une matière malléable à souhait grâce à laquelle d’autres réalités se construisent et les mémoires se réinventent. Un médium de choix pour la création artistique. Rendez-vous en septembre pour les restitutions grand public ! Carole Richou, Archives de Rennes.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s