Mémoires asynchrones

Policier à la circulation au coin des rues Saint-Luc et Saint-Mathieu, 4 mai 1938, Archives de la Ville de Montréal.

Policier à la circulation au coin des rues Saint-Luc et Saint-Mathieu, 4 mai 1938, Archives de la Ville de Montréal.

Les ressources numériques que les établissements patrimoniaux et en particulier les services d’archives mettent en ligne permettent à de nombreux particuliers et professionnels d’en imaginer de nouveaux usages. Nombreux sont les artistes qui trouvent dans les archives des sources d’inspiration. C’est le cas du compositeur, créateur sonore et vidéaste, Simon Côté-Lapointe qui mène depuis 2014 une démarche de création visant à produire plusieurs vidéos expérimentales à partir d’archives d’institutions québécoises. Pour découvrir deux de ses créations « Mémoires asynchrones » et « Montréal et la Grande Guerre », rendez-vous sur le site de nos collègues des Archives de Montréal.Violaine Tissier-Le Nénaon, Archives de Rennes.
Voir l’article « Mémoires asynchrones : une création audiovisuelle de Simon Côté-Lapointe » sur le site des Archives de Montréal

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s